Connexion
ASSOCIATION MALIENNE POUR LA PROTECTION ET LE DEVELOPPEMENT DE L'ENVIRONNEMENT AU SAHEL AMPRODE /SAHEL recrute un(e) CHARGE(E) PRINCIPAL DE PROJET COHESION SOCIALE ET GOUVERNANCE
Categorie : Sciences Sociales
Type : CDD
Date limite : 2024-05-22
Date prise en fonction : 2024-05-29



TDR DE RECRUTEMENT DU/DE LA CHARGE(E) PRINCIPAL DE PROJET COHESION SOCIALE ET GOUVERNANCE

 

I-                  CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La disponibilité de l’eau pour la production et la consommation animale dans le centre et le nord du Mali se situe au cœur du changement climatique, de l’augmentation des conflits et de l’insécurité alimentaire. Les cumuls pluviométriques annuels ont chuté de 10,2 % à l'échelle nationale au cours des 20 dernières années et de 15 % dans le nord du Mali. Les sécheresses au Mali sont plus fréquentes et plus longues. La diminution des ressources en eau exacerbe les tensions de longue date entre agriculteurs et éleveurs, augmentant ainsi la probabilité de conflits autour de la rareté des ressources en eau. Moins d’eau destinée à un usage productif et à l’abreuvement des animaux réduit la productivité agricole et la production globale, en particulier dans les régions centrales et septentrionales du Mali, sujettes aux conflits. Les éleveurs sont contraints de migrer à la recherche d'eau potable pour leurs troupeaux, augmentant ainsi leur vulnérabilité aux vols de bétail perpétrés par des groupes armés et augmentant leur exposition à la violence politique (par exemple, les insurrections idéologiques

À mesure que les ressources en eau de surface diminuent en raison du changement climatique, les zones autrefois réservées à la production fourragère non seulement diminuent, mais deviennent également plus appropriées à la production de riz. L’empiétement de l’agriculture sur les zones de pâturage traditionnelles contribue encore davantage aux conflits liés aux ressources.

Yarnudè de Feed the Future contribuera à résoudre ces problèmes en facilitant l'utilisation accrue du potentiel de l'irrigation à petite échelle pour une agriculture durable et économiquement rentable dans la région centrale de Douentza. Le but de l'activité est de renforcer la sécurité alimentaire et d'améliorer la nutrition de la population rurale, tout en contribuant à accroître la stabilité à Douentza. Cet objectif sera atteint en facilitant l’utilisation accrue du potentiel de l’irrigation à petite échelle pour accroître la production agricole durable et rentable dans la région de Douentza. En outre, l'objectif de Yarnudè sera atteint en atteignant plusieurs sous-objectifs, notamment une sécurité alimentaire accrue, une nutrition améliorée, une réduction des conflits et une gouvernance et des capacités améliorées des institutions publiques et privées locales.

CATHOLIC RELIF SERVICE (CRS) au Mali, dans le cadre de la mise en œuvre de son projet Yarnudè dans la Région de Douentza a retenu l’ONG AMPRODE/SAHEL comme partenaire.

Yarnudè est un projet en consortium qui est réalisé par CRS et AMPRODE/SAHEL, CRS assurant le rôle de chef de file.

Yarnudè est un accord de coopération triennal financé par l’agence Américaine pour le développent international (USAID).

Yarnudè travaille par l’intermédiaire des acteurs du système des organisations des producteurs (OP), les agro dealers, les entreprises, les associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC), les institutions financières et de micro-crédits.

Les membres des OP seront les bénéficiaires ultimes de l’activité.

AMPRODE/SAHEL dans l’accomplissement de sa mission, cherche à recruter un/une (01) Chargé(e) principal de projet cohésion sociale et gouvernance.

 

II-               DESCRIPTION DU POSTE

TITRE DU POSTE : Chargé(e) principal de projet cohésion sociale et gouvernance 

LIEU D’AFFECTATION : Douentza.

DURÉE DU CONTRAT : un (1) an renouvelable.

DATE D’ENTRÉE EN FONCTION : Dès la signature du contrat de travail

1-      RESPONSABILITÉS ET TÂCHES :

Sous la supervision directe du Chef de Projet, le/la chargé(e) principal de projet cohésion sociale et gouvernance les tâches suivantes :

·         Développer des plans d’action (mensuels, trimestriels et annuels) PEAS ;

·         Gérer les cas de EAS commis lors de la mise en œuvre du projet ;

·         Veiller au respect des principes humanitaires édictés par les Nations Unis lors de la mise en œuvre du projet ;

·         Participer à l’organisation des revues trimestrielles avec l’équipe du projet ;

·         Veiller au respect de la démarche participative et inclusive lors de l’identification des besoins par les bénéficiaires ;

·         S’assurer que l’apprentissage sur le genre, la prévention des conflits et des cas d’EAS accompagne les activités tout au long du cycle du projet ;

·         Aider à la redevabilité sur la prise en compte du genre, la prévention des conflits et des cas d’EAS lors de l’élaboration des rapports d’étapes d’activités ainsi que celle des rapports d’évaluation du projet ;

·         Analyser les difficultés sur la prise en compte du genre, la prévention des conflits et des cas d’EAS dans la mise en œuvre des activités et rendre compte des divergences ou des lacunes pour orienter les ajustements par rapport au plan et au calendrier de mise en œuvre ;

·         Suivre la mise en œuvre du plan de travail en lien avec la prévention des cas d’EAS

·         Elaborer un plan de renforcement des capacités sur le genre ;

·         Participer au diagnostic des besoins des populations, particulièrement ceux des femmes et des enfants dans les villages ;

·         Examiner les plans d’action (mensuels, trimestriels et annuels) en lien avec la prise en compte et la PAES ;

·         Veiller/Susciter des initiatives de dialogue intra et inter communautaire, la coexistence pacifique entre les populations ;

·         Veiller au respect des droits des communautés bénéficiaires dans le cadre de la mise en œuvre du projet ;

·         Analyser les causes des conflits pouvant affecter le projet et faire des propositions de solution ;

·         Faciliter les fora intra et inter communautaires pour la prévention et la gestion des conflits ;

·         Veiller à l’organisation des sessions de formation sur le genre et la cohésion sociale ;

·         Effectuer toute autre tâche relative à son poste non spécifiquement consignée dans ce document.

 

2-      CONDITIONS ET QUALIFICATIONS :

Le/la chargé(e) principal de projet cohésion sociale et gouvernance doit :

·         Avoir un niveau au moins BAC+ 4 de profil, ingénieure des sciences appliquées, sciences sociales ;

·         Justifier d’au moins Trois (3) années d’expériences dans le domaine ;

·         Être capable de préparer des rapports narratifs ;

·         Avoir la compétence dans l’utilisation de l’outil informatique ;

·         Aptitudes et Attitudes professionnelles ;

·         Avoir le sens de l’initiative ;

·         Être proactif ;

·         Accepter de travailler sous pression ;

·         Être Capable de résoudre les problèmes ;

·         Être capable de travailler en équipe avec intégrité et engagement ;

·         Avoir de très bonnes qualités en communication écrite et orale en français ;

·         Avoir une bonne capacité rédactionnelle ;

·         Être apte et disponible à effectuer de nombreux déplacements sur le terrain ;

·         Être flexible et disponible ;

·         Être capable de travailler dans le respect des valeurs de l’ONG ;

·         Être capable de développer et maintenir une bonne image de l’ONG.

 

III-            PIECES A FOURNIR :

Le dossier de candidature doit comporter :

·         Une lettre de motivation adressée au Directeur Exécutif de AMPRODE/SAHEL ;

·         Un curriculum vitae actualisé, trois (3) pages au plus, avec les contacts de trois personnes de référence professionnelle ;

·         Une copie certifiée conforme des attestations de formation et diplômes obtenus ;

·         Une copie des attestations ou certificats de travail.

 

IV-             DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE :

Les dossiers de candidature sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : amprode.yarnude@gmail.com ou à déposer sous plis fermés au siège d’AMPRODE/SAHEL sis à Hamdallaye ACI 2000 et à l’antenne régionale de Sévaré (Mopti) million-Ki, au plus tard le 22 mai 2024 à 16 h00.

 

NB :

-          Les candidatures féminines sont vivement souhaitées ;

-          Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien.

 

                                                                                                               Bamako, le 14/05/2024

 

 

                                                                                                               Mamoutou DIABATE                                                                                                                    

Email du recuteur : amprode.yarnude@gmail.com