Connexion
LA DIRECTION REGIONALE DE L'ANPE MOPTI en partenariat avec
Categorie : Ressources Humaines
Type : CDD
Date limite : 2024-02-29
Date prise en fonction : 2024-03-07



                 « Association pour la Promotion de la Femme »

                         Siège social 7ème quartier Bandiagara – Mali ; Porte : 344 : Rue 74

B.P. 4 – Tél. 00 (223) 21 442 587

ongyagtubandiagara@gmail.com ; tembelyyaiguerefifi@outlook.fr

 

 

 

 

PROJET « KENEYA NIETA (KN) »

 

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT

DE QUINZE (15) AGENTS DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRES POUR LES DISTRICTS SANITAIRES DE DJENNE, MOPTI, TENENKOU, BANDIAGARA, BANKASS ET DOUENTZA DANS LES REGIONS RESPECTIVEMENT DE MOPTI, BANDIAGARA ET DOUENTZA.

« La candidature des femmes est à encourager »

 

 

Présentation du Projet :

L’ONG YA-G-TU est à la recherche 15 agents de développement communautaire expérimentés pour le projet USAID Keneya Nieta mise en œuvre par le Consortium dirigée par Université Resache Co avec IMA World Health, Viamo, Engender Health, YA-G-TU, JIGI et AMADECOM.

 Le but de cette intervention est de réduire durablement la mortalité maternelle, néonatale et infantile (MNC) et d'augmenter l'adoption par les individus et les ménages de comportements sains ainsi que la demande et l'utilisation des services de santé dans les régions de Sikasso, Mopti et Ségou par le renforcement des capacités des Maliens à planifier, financer et gérer leur propre santé aux niveaux individuel, des ménages et communautaire.  Dans les 3 régions d’intervention, Keneya Nieta renforcera son effectif au niveau de certains districts sanitaires qui comptent un plus grand nombre de villages dont certains très éloignés du chef-lieu du district.

En tout, 15 agents de développement communautaire seront recrutés dont 5 pour la région de Mopti (2 à Mopti, 2 à Djenné et 1 à Tenenkou), 3 pour la région de Douentza et 7 pour la région de Bandiagara (4 à Bandiagara et 3 à Bankass).

 

LE BUT DU POSTE :

Les quinze (15) Agents de développement communautaire seront répartis entre les districts sanitaires de Djenné, Mopti, Tenenkou, Bandiagara, Bankass et Douentza en fonction de la répartition faite par le Coordinateur régional de YA-G-TU avec l’appui des Coordinateurs des districts. Ils/Elles seront sous la supervision des coordinateurs de district avec l’appui des chefs d’équipe de YA-G-TU. Les titulaires du poste auront en charge d’assurer la mise en œuvre et le suivi des activités du Projet KENEYA NIETA.

 

 

DIMENSION DU POSTE :

Hiérarchie : Coordinateur district avec l’appui de chef d’équipe.

Dimensions du Rôle :

Ce poste requiert une bonne aptitude technique et opérationnelle de travail dans un contexte humanitaire et sécuritaire très volatile, en réseautage aussi bien avec les acteurs étatiques et non étatiques ; mais aussi en synergie avec les autres interventions similaires.

 

PRINCIPAUX DOMAINES DE RESPONSABILITÉ :

Responsabilités Générales

Sous la supervision directe des Coordinateurs district avec l’appui des chefs d’équipes de YA-G-TU et sous la responsabilité managériale du Coordinateur régional de YA-G-TU, les Agents de développement communautaires ont pour responsabilité générale d’organiser, d’exécuter et de suivre les activités du projet niveau des villages des districts sanitaires d’affectation (Djenné, Mopti, Tenenkou, Bandiagara, Bankass et Douentza) dans les domaines de la santé communautaire et l’appui aux services de santé.

Ils/Elles assureront la mobilisation sociale, la Redevabilité sociale, la prise en compte des cibles du projet, le suivi quotidien de la mise en œuvre des activités sur le terrain, la vulgarisation des bonnes pratiques, du coaching des comités des plates formes communautaires mise en place dans le cadre de ce projet dans les villages.

 

Responsabilités spécifiques

 

·         Assurer la sensibilisation et la mobilisation sociale et communautaire en faveur de la promotion de la santé, la nutrition, le wash, la caisse de solidarité.

·         Sensibiliser et mobiliser les communautés en général et en particulier les leaders religieux et/ou coutumiers au respect des droits sexuels et reproductives des femmes et des adolescentes.

·          Sensibiliser les communautés dans la lutte contre la malnutrition.

·         Élaborer et exécuter de commun accord avec les coordinateurs et chefs d’équipe de YA-G-TU des activités communautaires ;

·         Fournir des rapports périodiques hebdomadaires, mensuels, trimestriels, semestriels et annuels sur l’état d’évolution des activités.

·         Participer activement dans l’organisation et la réalisation des campagnes en faveur de la santé communautaires.

·         Établir un lien continu entre les Cibles du projet et les partenaires techniques et financiers du projet KENEYA NIETA.

·         Assurer l’implication de tous les acteurs concernés autour du projet.

·         Accomplir toutes autres tâches qui leur seront confiées dans le cadre de ce projet.

 

AUTONOMIE & AUTORITÉ

Les Agents de développement rendront compte au chef d’équipe, au Coordinateur district et au Coordinateur régional de YA-G-TU. Ils/Elles peuvent développer des initiatives personnelles à différents niveaux pour faciliter l’exécution de leur travail. Toutefois, ils (elles) doivent consulter le Coordinateur régional de YA-G-TU ou responsable ressources humaines quant à la prise de décisions critiques engageant l’image de la structure et du partenaire financier, les orientations et les ressources du Programme.

 

CONTACTS & COLLABORATION

 

Les agents de développement communautaire entretiendront des liens de collaboration étroits et directs avec les autres personnels de YA-G-TU, les services techniques de la santé, de la promotion féminine et du développement social, des Leaders religieux, des groupements des femmes, et d’adolescents (femmes et hommes), des élus locaux et des services administratifs.

 

 

CONDITIONS DE TRAVAIL

 

Les Agents de développement communautaire seront engagés à plein temps et basés au niveau des communes ou villages des différents districts d’intervention au nom de l’ONG YA-G-TU. La période de travail initiale porte sur une période de douze (12) mois déterminés de commun accord avec l’ONG YA-G-TU. 

 

QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES

v  Être titulaire d’un diplôme universitaire dans un domaine pertinent de la santé ou d’autres domaines similaires.

v  Avoir occupé un poste similaire ou apparenté au compte d’une ONG ou structure associative.

v  Démontrer une expérience pratique pertinente d’au moins deux (02) ou trois (03) ans dans la promotion de la santé communautaire.

v  Avoir une bonne connaissance et une bonne capacité de travailler avec des organisations communautaires.

v  Avoir une bonne connaissance des programmes et stratégies de santé communautaire.

v  Avoir une expérience de travail avec les services et organisations sanitaires serait un atout.

v  Avoir des qualités en communication écrite et orale.

v  Avoir l’esprit d’équipe et savoir travailler en groupe.

v  Avoir la capacité de promouvoir de nouvelles idées, développer des approches et faire des applications pratiques dans le travail.

v  Être disponible dans l’immédiat pour la mise en œuvre des activités.

v  Être disponible à effectuer de nombreux déplacements sur le terrain à moto.

v  Avoir les capacités de vivre en milieu rural.

v  Avoir la capacité d’organisation et d’adaptation dans un milieu non structuré.

v  Avoir la capacité de rédiger des rapports analytiques et capitaliser les expériences vécues.

v  Savoir Parler et/ou Écrire dans les langues locales du milieu (Bambara, Dogon et Peulh).

v  Avoir une bonne maitrise de la langue française (l’anglais sera un atout).

 

COMPOSITION, LIEU ET DÉLAIS DE DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURES

Les dossiers de candidature doivent avoir les éléments suivants :

  • Une demande manuscrite adressée à la Directrice de l’ONG YA-G-TU ;
  • Un Curriculum Vitae détaillé et actualisé ;
  • Une lettre de motivation ;
  • Une copie légalisée des diplômes et attestations ;
  • Une prétention salariale ;
  • Les références d’au moins trois (03) précédents employeurs.

Les dossiers de candidature – sous plis fermés et portant la mention « Candidature au poste d’Agent de développement communautaire (ADC) du projet KENEYA NIETA dans les districts sanitaires de Djenné, Mopti, Tenenkou, Bandiagara, Bankass et Douentza devront parvenir au plus tard le jeudi 29 Février 2024 à 16 heures 30 mn.

- Soit à la Direction de l’ONG YA-G-TU à BANDIAGARA Siège social 7ème quartier – Mali ; Porte : 344 : Rue 74 Tel : 21 44 25 87 ;

- Soit à l’antenne de Mopti de l’ONG YA-G-TU à Sévaré au quartier Takouti Contact : 66 66 05 17 / 76 37 75 49.

       - Soit par courrier électronique à l’adresse suivante : ongyagturecrute@gmail.com  avec la mention : « Candidature au poste d’Agent de développement communautaire (ADC) du projet KENEYA NIETA dans les districts sanitaires de Djenné, Mopti, Tenenkou, Bandiagara, Bankass et Douentza ».

 

NB : Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s pour l’interview seront contacté(e)s par téléphone. 

 

La Directrice

 

 

 

Mme GUINDO Yaïguéré TEMBELY

Email du recuteur : ongyagturecrute@gmail.com