Connexion
AMCP-SP/ALIMA recherche : Chef de mission Adjoint (e)
Categorie : Ressources Humaines
Type : CDD
Date limite : 2022-05-06
Date prise en fonction : 2022-05-31



AMCP-SP/ALIMA

Titre du poste : Chef de mission Adjoint (e)

Département : Coordination

Supérieur hiérarchique et fonctionnel : Chef de mission

Lieu d’affectation : Bamako

Période d’affichage :  du 25 avril 2022 jusqu’au 06 mai 2022

Nombre de postes à combler : 1 poste

Type de Contrat : CDD

Description de l’Organisation

L’Alliance Médicale Contre le Paludisme–Santé Population (AMCP-SP) est une Organisation Non Gouvernementale humanitaire médicale nationale, apolitique, à but non lucratif, impartiale et indépendante. Elle est reconnue sous le n°205/MATCL-DN du 04 novembre 2010 et enregistrée sous la dénomination « Alliance Médicale Contre le Paludisme » à sa création le 09 janvier 2010, en assemblée générale, sous le n°441/MATD-SG du 30 mai 2018, elle a été enregistrée sous la nouvelle dénomination « Alliance Médicale Contre le Paludisme –Santé Population » ce qui n’en tâche nullement ses objectifs, ses valeurs /principes ni sa vision et sa structure qui demeurent inchangés.

L’AMCP-SP obéit aux principes et règlements de la solidarité internationale pour l’accès des populations aux soins de santé primaires de qualité. Elle rassemble des individus et des structures qui partagent les mêmes visions et les mêmes objectifs au bénéfice des populations, dans le strict respect de l’éthique médicale universelle et de la déontologie professionnelle, afin de sauver des vies humaines et alléger leurs souffrances, en situations de conflits, d’épidémies, de catastrophes naturelles ou humaines.

L’AMCP-SP se retrouve à travers les valeurs comme le respect des bénéficiaires, la transparence, l’obligation de résultats, l’équité/genre et la neutralité. Ses domaines d’intervention sont focalisés sur la santé/Nutrition, la recherche opérationnelle, la santé environnementale et l’urgence humanitaire.

Depuis Mai 2011, L’AMCP-SP (Alliance Médicale Contre le Paludisme- Santé Population) est partenaire de  ALIMA (The Alliance for International Médical Action), une ONG internationale, ayant pour objectif de produire des secours médicaux lors de situations d’urgences ou de catastrophes médicale, mais aussi de participer à la réduction de la fracture entre les moyens d’une médecine moderne et l’accessibilité à cette médecine pour une partie de la population mondiale, se sont associés pour prendre en charge, conjointement, un programme de prévention et de prise en charge de la malnutrition et du paludisme au Mali.

Cette collaboration intervient dans le cadre de la reprise d’un projet de Médecins Sans Frontières Belgique dans le cercle de Kangaba, au sud-est du pays. ALIMA et l’AMCP-SP associent leurs forces, leur expérience et leurs compétences dans cette initiative afin de mener à bien ce projet et lutter ensemble contre la mortalité infantile. L’objectif principal est de réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes liée au paludisme, à la malnutrition et aux maladies fébriles.

En mai 2012, l’AMCP-SP/ALIMA a ouvert un programme de prise en charge médical et nutritionnel dans le Nord Mali (Région de Tombouctou), dans les Districts sanitaires de Diré et Goundam - afin d’assurer la continuité et la gratuité de la prise en charge des soins des populations.

Aujourd’hui, l’AMCP-ALIMA est présente dans le DS de Niono, région de Ségou, les DS de Goundam et Diré, région de Tombouctou, le DS de Dioila , région de Dioila et le DS de la Commune I, District de Bamako.

Avec l’avènement de la pandémie de Covid-19, AMCP-SP/ALIMA soutient le district sanitaire de la Commune I (région sanitaire de Bamako), Niono (Région de Ségou), Dioila (région de Dioila) et Goundam et Diré (Région de Tombouctou) dans le cadre de la prévention et du contrôle de l’infection (PCI) ainsi que la sensibilisation de la population.

Présentation du poste

Engagé par l’AMCP-SP, et mis à la disposition du Projet Commun AMCP-SP/ALIMA au Mali, Le/La Chef de mission adjoint(e) est Sous l’autorité du Chef de mission, le/la Chef (fe) de mission adjoint (e) assure l’ensemble du management des programmes et la stratégie opérationnelle pays validée par le desk. Il appui le chef de mission dans la coordination entre les départements programmes et supports (RH, administratif et financier, sécurité, logistique) dans l’objectif de garantir la qualité des programmes.

Mission et Responsabilités

Le/La Chef de mission adjoint(e) assiste le Chef de mission au travers des tâches et responsabilités qui lui sont déléguées.

Il/elle a comme responsabilités :

1.   Coordination de l’analyse, de la conception des programmes et stratégies dans la mission.

          Appuyer à la conception, la coordination, l’adaptation et l’évaluation de la stratégie des programmes développés dans l’ensemble des zones d’interventions de ALIMA/AMCP-SP.

          Superviser la conception des propositions de projets (cadrage stratégique et opérationnel, analyse des besoins et de la réponse, cadre logique, budget) en accord avec la stratégie globale du pays, coordonne lors de cette activité l’ensemble des départements (Fin, Log, RH, Med, CSO) et valide les propositions avant la soumission au siège ;

          Appuyer la formulation et la rédaction de manière qualitative des documents de projets en lien avec ses équipes ;

          Proposer les orientations et réorientations de stratégies au Chef de mission ;

          Analyser la situation sanitaire, aussi bien aiguë que chronique et en lien avec le contexte d’intervention des zones des projets ;

           Sous la délégation du chef de mission, représente ALIMA auprès des acteurs humanitaires, de la communauté et du Ministère de la santé et du développement social   et autres organismes ;

          Apporte son appui à la définition, le développement et la mise en œuvre de la stratégie programmatique en lien avec le Chef de mission et conformément au mandat et lignes directrices de ALIMA au niveau global.

2.   Coordination de la mise en œuvre des programmes

          Il/Elle est responsable de la qualité de la mise en œuvre des programmes et projets de ALIMA/AMCP-SP au Mali sous la supervision du Chef de Mission ALIMA, fournit le support attendu par les équipes projet, contrôle et garantit que les projets se déroulent conformément aux processus programmatiques internes et exigences contractuelles en adéquation avec la charte de ALIMA et les standards humanitaires ;

          Assurer la mise en œuvre de la stratégie programmatique ;

          Animer/gérer les équipes programmes en renforçant la cohésion et la motivation des équipes.

          Superviser la mise en œuvre des recommandations s des référents techniques de la mission

          Assurer le respect des standards nationaux et internationaux, de la qualité technique des activités du projet à travers un monitoring périodique (projet qualité, visite terrain, évaluation externe…)

          Coordonner des évaluations ponctuelles pour garantir l’amélioration des projets et  la formalisation  des rapports/plans d’actions et recommandations    

          Assurer la visibilité et le plaidoyer du projet AIRE au niveau des autorités nationales

  1. Redevabilité et mise en œuvre des mesures de prévention contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles (PSEA) dans les projets

          Renforcer les mécanismes de plainte visant à la transparence et à l’éthique des projets, notamment auprès des populations cibles ;

          S’assurer de la promotion du Do No Harm et du respect de la politique PSEA dans la mise en œuvre des projets ;

          Prendre en compte des problématiques liées au genre dans les programmes de Santé.

          Alerter formellement les coordinateurs médicaux et le chef de mission en cas de dysfonctionnement sur un projet.

  1. Sécurité et Sûreté

          Appuyer le chef de mission et le référent sécurité dans la veille sécuritaire et l’accès humanitaire ;

          Appuyer la mise en place et le développement des outils de gestion de la sécurité/sûreté adaptés au contexte ;

          Appuyer les coordinateurs projets et le référent sécurité dans la mise en œuvre et le respect des documents de gestion de la sécurité et de la sûreté dans la mission.

  1. Représentation et Coordination

          Appuyer le chef de mission dans la mise en place et le maintien d’un réseau efficace des interlocuteurs en soutien aux objectifs opérationnels et humanitaires de ALIMA/AMCP-SP.

          Soutenir l’implication du Ministère de la Santé et du développement social dans le programme mis en œuvre par ALIMA/AMCP-SP ;

          Appuyer le chef de mission dans les actions de plaidoyers des coordinateurs projets vis-à-vis des autorités locales, des acteurs humanitaires locaux, des bailleurs de fonds (ex : participation aux groupes de travail thématiques).

          Superviser la bonne conduite des visites des partenaires techniques et financiers sur les projets (visite bailleur…) en collaboration avec les coordinateurs concernés

  1. Reporting et Communication

          Apporter un appui au Chargé du Support aux Opérations (CSO) à l’élaboration des rapports périodiques d’activités (Sitrep, rapport hebdo, rapport intermédiaire bailleurs…) en respectant les échéances)

          Assurer que les projets assurent la visibilité des opérations et du financement des différents bailleurs (panneaux, t-shirt, stickers, banderoles…)

          Participer en cas de nécessité à des activités de communication organisées au niveau de Bamako ou sur les terrains.

Cette liste des tâches est non exhaustive et pourra être modifiée en fonction des évolutions et des besoins de la mission ALIMA/AMCP-SP au Mali.

Compétences requises

Formation : 

     Diplôme d'études supérieures, médecine (MD), sciences sociales, études de développement/ humanitaire, santé publique ou autres domaines liés aux préoccupations du poste ;

     Avoir une formation post-universitaire pertinente, en Gestion des projets de santé et humanitaire ou santé publique ou sciences sociales)

Expériences : 

      Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience dans un poste similaire au sein d’une ONG médicale

     Expérience en gestion de projet /santé publique  

     Expérience prouvée de travail dans des contextes et réponses d’urgence 

     Connaissances en épidémiologie serait un plus

 

Compétences spécifiques

Qualités du candidat :

        Capacités d’analyse et de synthèse ;

        Capacité d’organisation, d’adaptation et d’animation d’équipe ;

        Diplomatie et adaptation à tout changement institutionnel avec positivité de négocier ;

        Capacité en négociation, apprentissage des adultes et facilitation des réunions ;

        Capacité de travail dans un environnement multidisciplinaire et multiculturel

        Patience et maturité professionnelle.

Compétences techniques

        Expérience d’un contexte sécuritaire « tendu » nécessaire.

        Expérience indispensable en termes de management d’équipe, gestion de projet, mise en place de stratégies d’intervention et gestion de la sécurité ;

        Bonne connaissance de l’opérationnalité humanitaire ;

        Connaissances dans un domaine technique humanitaire ;

        Compréhension des principales tâches administratives et financières ;

        Connaissance des procédures bailleurs UE, UN, etc. ;

        Compétences rédactionnelles indispensables ;

        Capacité à entretenir des réseaux et mener un lobbying pro actif.

Compétences linguistiques

        La bonne maîtrise du français oral et écrit est indispensable et avoir l’esprit de complémentarité

        La compréhension ou la maîtrise de l’anglais serait un atout.

Qualités requises/compétences comportementales

        Autonomie et rigueur dans le travail

        Capacité à gérer différentes tâches de façon simultanée, flexibilité

        Excellent relationnel, diplomatie 

        Capacité à travailler dans un environnement contraignant

        Grande capacité de proposition

 

Conditions de dépôt de candidature

Pour postuler : Les dossiers de candidature (CV + Lettre de motivation + copie du diplômes) doivent être déposés au bureau AMCP-SP/ALIMA de Bamako ou envoyés par email à : recrutement.amcpalima@gmail.com au plus tard le 06 Mai 2022 à 12h. Aucune candidature ne sera acceptée après cette période.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées et seront analysées avec une attention particulière

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Par ailleurs, l’AMCP-SP se réserve le droit de ne pas donner suite à la présente offre d’emploi ou d’écourter la période de diffusion si elle a le bon profil.

AMCP-SP/ALIMA se réserve le droit de ne pas donner suite à cet avis.

NB : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste sera amené·e à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d'un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.