Connexion
L’Alliance Médicale Contre le Paludisme–Santé Population (AMCP-SP) recrute un CHARGE (E) D’ACCES HUMANITAIRE TERRAIN
Categorie : Santé
Type : CDD
Date limite : 2023-09-25
Date prise en fonction : 2023-10-02



 

 

                                                                                                                                      

 

AMCP-SP/ALIMA

 

AVIS DE RECRUTEMENT INTERNE ET EXTERNE

 

Titre du poste

CHARGE (E) D’ACCES HUMANITAIRE TERRAIN

Département 

LOGISTIQUE

Supérieur hiérarchique et fonctionnel

COORDINATEUR PROJET

Lieu d’affectation : 

NIONO

Période d’affichage 

Du 14 Septembre 2023 au 25 Septembre 2023

Nombre de postes à combler 

1 poste

Type de Contrat

CDD

Description de l’organisation

L’Alliance Médicale Contre le Paludisme–Santé Population (AMCP-SP) est une Organisation Non Gouvernementale humanitaire médicale nationale, apolitique, à but non lucratif, impartiale et indépendante. Elle est reconnue sous le n°205/MATCL-DN du 04 novembre 2010 et enregistrée sous la dénomination « Alliance Médicale Contre le Paludisme » à sa création le 09 janvier 2010, en assemblée générale, sous le n°441/MATD-SG du 30 mai 2018, elle a été enregistrée sous la nouvelle dénomination « Alliance Médicale Contre le Paludisme –Santé Population » ce qui n’en tâche nullement ses objectifs, ses valeurs /principes ni sa vision et sa structure qui demeurent inchangés.  

L’AMCP-SP obéit aux principes et règlements de la solidarité internationale pour l’accès des populations aux soins de santé primaires de qualité. Elle rassemble des individus et des structures qui partagent les mêmes visions et les mêmes objectifs au bénéfice des populations, dans le strict respect de l’éthique médicale universelle et de la déontologie professionnelle, afin de sauver des vies humaines et alléger leurs souffrances, en situations de conflits, d’épidémies, de catastrophes naturelles ou humaines.  

L’AMCP-SP se retrouve à travers les valeurs comme le respect des bénéficiaires, la transparence, l’obligation de résultats, l’équité/genre et la neutralité. Ses domaines d’intervention sont focalisés sur la santé/Nutrition, la recherche opérationnelle, la santé environnementale et l’urgence humanitaire. 

Depuis Mai 2011, L’AMCP-SP (Alliance Médicale Contre le Paludisme- Santé Population), une ONG malienne dont l’objectif est  « d’ améliorer l’accessibilité aux soins de santé en général et du paludisme en particulier par la mise en œuvre de stratégies appropriées », et son partenaire, ALIMA (The Alliance for International Médical Action), une ONG internationale, ayant pour objectif de produire des secours médicaux lors de situations d’urgences ou de catastrophes médicale, mais aussi de participer à la réduction de la fracture entre les moyens d’une médecine moderne et l’accessibilité à cette médecine pour une partie de la population mondiale, se sont associés pour prendre en charge, conjointement, un programme de prévention et de prise en charge de la malnutrition et du paludisme au Mali.

Cette collaboration intervient dans le cadre de la reprise d’un projet de Médecins Sans Frontières Belgique dans le cercle de Kangaba, au sud-est du pays. ALIMA et l’AMCP-SP associent leurs forces, leur expérience et leurs compétences dans cette initiative afin de mener à bien ce projet et lutter ensemble contre la mortalité infantile. L’objectif principal est de réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes liée au paludisme, à la malnutrition et aux maladies fébriles.

En mai 2012, l’AMCP-SP/ALIMA a ouvert un programme de prise en charge médical dans le Nord Mali - Région de Tombouctou, dans les Districts de Diré et Goundam afin d’assurer la continuité et la gratuité de la prise en charge des soins des populations.

 Aujourd’hui, l’AMCP-ALIMA est présente dans le DS de Niono, région de Ségou, les DS de Goundam et Diré, région de Tombouctou, le DS de Dioila région de Koulikoro, le DS de Bandiagara et le DS de la Commune I, région de Bamako.

Présentation du poste

 

Le Point Focal Sécu (Chargé(e) de l’accès humanitaire terrain) est chargé de la veille contextuelle, humanitaire et politico-sécuritaire au niveau de son projet. Il/Elle :

-           Appuie le coordinateur projet pour la mise en œuvre d’un cadre cohérent et adapté

           de gestion de la sécurité sur sa zone d’intervention ;

-           Suivi et gestion sécuritaire du projet ;

-           Rapports et analyses sécuritaires ;

-           Mise à jour documents sécuritaires ;

-           Recherche des contacts.

Il représente AMCP-SP/ALIMA auprès des autorités par délégation du coordinateur projet. Cela dit, aucun engagement ou décisions ne doivent être pris par lui sans validation du coordinateur projet et/ou chef de mission.

 

Mission et Responsabilités

 

MISSION ET ACTIVITES PRINCIPALES

 

1- Suivi de l’activité et définition des objectifs

-       Il décrit et analyse son activité dans son environnement (indicateurs de fonctionnement, évaluation des procédures…) ;

-       Il participe aux discussions sur la conduite du projet et la définition des objectifs concernant son champ d’activité.

 

2- TACHES SPECIFIQUES

1. Travaille sur le maintien de nos opérations du projet :

  • Créer et renforcer un large réseau dynamique incluant toutes les parties prenantes et répondant aux besoins de nos opérations dans notre zone d’intervention.
  • Travaille sur la mitigation des risques et adapter nos approches en fonction de la situation d'insécurité dans notre zone d’intervention.
  • Travaille et consolide notre acceptance et celles de nos opérations dans notre zone d’intervention.
  • Passe en revue la presse et les publications pertinentes.
  • Assure le suivi de la sécurité, rapports des analyses sécuritaires : assure le monitoring et informe régulièrement le coordinateur Projet des enjeux majeurs et appui ce dernier dans l’analyse des informations,
  • Classe les contacts du terrain (autres ONG, agences des Nations Unies, autorités locales, etc.) et vérifie régulièrement qu’ils sont mis à jour et facilement accessibles.
  • En général, il/elle a une bonne connaissance de ses homologues dans les différentes administrations afin de faciliter les contacts et les réunions avec les autorités locales.
  • Met à jour les informations générales sur le contexte pour les documents internes de AMCP-SP/ALIMA.

 2. Les évaluations et états des lieux

  • Participe à l’évaluation des précautions et identification des points de faiblesse ;
  • Evalue régulièrement la connaissance des équipes par rapport à la maitrise des outils, procédures sécu ;
  • Evalue la conformité des salles d’hibernations et de gestion d’incident critique ;
  • Réalise des simulations d’évacuation ou d’hibernation pour confronter les équipes à une certaine réalité et les préparer le cas échéant.

 

3. Documents, et outils :

  • S’assure que toutes les procédures sécu mis en place sont strictement respectées sur son projet ;
  • S’assure que les procédures de la sécurité passive sont respectées

 

4. Salles d’hibernation et de gestion incident :

·         S’assure que les salles d’hibernations sont identifiées au niveau de son terrain ;

·         S’assure de la disponibilité de la fiche descriptive ;

  • S’assure que des malles bouffes existent, sont régulièrement mis à jour et respectent la liste standard existante
  • S’assure que ces salles soient équipées conformément aux normes (liste existante)

5. Formation :

  • Sensibilisation aux engins explosifs improvisés
  • Assure la formation sur les différents outils et procédures (logistique, RT, Chauffeurs, les gardiens, etc.)
  • Formation procédures incendie

6. Réunion sécu :

  • Participe aux réunions INSO ;
  • Participe aux réunions inter Agences ;
  • Participe à la réunion d’information de chaque lundi et Partage les informations sécuritaires avec l’équipe projet ;

7 Rapportage :

  • Réalise un rapport mensuel sécu conformément à la trame existante et qui sera intégré dans le sitrep ;
  • Met à jour le log Book des incidents de son terrain ;
  • Bonne capacité d’analyse ;
  • Avoir un très bon niveau en français (oral et écrit)

 

Il/elle s’engage à respecter la Politique de protection contre les abus de pouvoir et les violences sexistes et sexuelles.

 

Expériences requises

-        Un minimum de 2 ans d’expérience dans la gestion de la sécurité ;

-        Expérience de travail avec les ONGs ;

-        Bonne connaissance du contexte et de la situation sécuritaire du pays et de la zone d’intervention ;

 

Compétences spécifiques

 

-        Capacité d’évaluation, d’analyse de situation sécuritaire et de développement de plan d’évacuation ;

-        Capacité d’innover et de proposer des solutions ;

-        Capacité de construire et d’entretenir des bonnes relations de travail avec les collègues et les partenaires ;

-        Capacité de faire du réseautage ;

-        Bonne écoute et communication facile ;

-        Faire preuve de flexibilité ;

-        Capacité à travailler sous pression, ainsi qu’à travailler de longues heures en dehors des heures de travail ;

-        Maîtrise du français, indispensable (écrit et oral).

-        Autonomie, dynamisme, sens des responsabilités, bonne représentation diplomatie, bonne aptitude à la communication, attitude proactive, capacité à travailler dans un environnement multidisciplinaire et multiculturel, débrouillardise, flexible, bonne aptitude à la résolution des problèmes et à la négociation.

 

Conditions de dépôt de candidature

 

Pour postuler : Les dossiers de candidature (CV + Lettre de motivation) doivent être déposés au :

Ø  Courriel : recrutement@mali.alima.ngo (Merci de préciser en objet l’intitulé du Poste (CHARGE (E) D’ACCESS HUMANITAIRE TERRAIN).

Ø  Bureau AMCP-SP/ALIMA de : Niono, Kolokani, Bandiagara, Goundam

Au plus tard le 25 Septembre 2023 à 17h00. Aucune candidature ne sera acceptée après cette date.

Il sera demandé au candidat retenu pour le poste, un casier judiciaire, une copie certifiée des diplômes et attestations.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Par ailleurs, l’AMCP-SP se réserve le droit de ne pas donner suite à la présente offre d’emploi ou d’écourter la période de diffusion si elle a le bon profil.

 

AMCP-SP/ALIMA se réserve le droit de ne pas donner suite à cet avis.

 

NB : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste sera amené(e)·à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d'un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.

 

Email du recuteur : recrutement@mali.alima.ngo