Connexion
L’Alliance Médicale Contre le Paludisme–Santé Population (AMCP-SP) recherche : Economiste de la santé au niveau national pour le volet recherche du projet AIRE (50% ETP).
Categorie : Ressources Humaines
Type : CDD
Date limite : 2022-04-25
Date prise en fonction : 2022-05-31



L’Alliance Médicale Contre le Paludisme–Santé Population (AMCP-SP)

Titre du poste : Economiste de la santé au niveau national pour le volet recherche du projet AIRE (50% ETP).

Département : Médical

Localisation du Poste : Dioila

Période d’affichage : Du 20 avril 2022 au 25 avril 2022, 16h00.

Entrée en Poste : Dès que possible

Nombre de postes à pouvoir : 01 poste

Duréé : CDD

Description de l’Organisation

L’Alliance Médicale Contre le Paludisme–Santé Population (AMCP-SP) est une Organisation Non Gouvernementale humanitaire médicale nationale, apolitique, à but non lucratif, impartiale et indépendante. Elle est reconnue sous le n°205/MATCL-DN du 04 novembre 2010 et enregistrée sous la dénomination « Alliance Médicale Contre le Paludisme » à sa création le 09 janvier 2010, en assemblée générale, sous le n°441/MATD-SG du 30 mai 2018, elle a été enregistrée sous la nouvelle dénomination « Alliance Médicale Contre le Paludisme –Santé Population » ce qui n’en tâche nullement ses objectifs, ses valeurs /principes ni sa vision et sa structure qui demeurent inchangés.

L’AMCP-SP obéit aux principes et règlements de la solidarité internationale pour l’accès des populations aux soins de santé primaires de qualité. Elle rassemble des individus et des structures qui partagent les mêmes visions et les mêmes objectifs au bénéfice des populations, dans le strict respect de l’éthique médicale universelle et de la déontologie professionnelle, afin de sauver des vies humaines et alléger leurs souffrances, en situations de conflits, d’épidémies, de catastrophes naturelles ou humaines.

L’AMCP-SP se retrouve à travers les valeurs comme le respect des bénéficiaires, la transparence, l’obligation de résultats, l’équité/genre et la neutralité. Ses domaines d’intervention sont focalisés sur la santé/Nutrition, la recherche opérationnelle, la santé environnementale et l’urgence humanitaire.

Depuis Mai 2011, L’AMCP-SP (Alliance Médicale Contre le Paludisme- Santé Population) est partenaire de  ALIMA (The Alliance for International Médical Action), une ONG internationale, ayant pour objectif de produire des secours médicaux lors de situations d’urgences ou de catastrophes médicale, mais aussi de participer à la réduction de la fracture entre les moyens d’une médecine moderne et l’accessibilité à cette médecine pour une partie de la population mondiale, se sont associés pour prendre en charge, conjointement, un programme de prévention et de prise en charge de la malnutrition et du paludisme au Mali.

Cette collaboration intervient dans le cadre de la reprise d’un projet de Médecins Sans Frontières Belgique dans le cercle de Kangaba, au sud-est du pays. ALIMA et l’AMCP-SP associent leurs forces, leur expérience et leurs compétences dans cette initiative afin de mener à bien ce projet et lutter ensemble contre la mortalité infantile. L’objectif principal est de réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes liée au paludisme, à la malnutrition et aux maladies fébriles.

En mai 2012, l’AMCP-SP/ALIMA a ouvert un programme de prise en charge médical et nutritionnel dans le Nord Mali (Région de Tombouctou), dans les Districts sanitaires de Diré et Goundam - afin d’assurer la continuité et la gratuité de la prise en charge des soins des populations.

Aujourd’hui, l’AMCP-ALIMA est présente dans le DS de Niono, région de Ségou, les DS de Goundam et Diré, région de Tombouctou, le DS de Dioila région de Koulikoro et le DS de la Commune I, région de Bamako.

Avec l’avènement de la pandémie de Covid-19, AMCP-SP/ALIMA soutient le district sanitaire de la Commune 1 (région sanitaire de Bamako), Niono (Région de Ségou) et Goundam et Diré (Région de Tombouctou), Dioila (Région de Koulikoro) dans le cadre de la prévention et du contrôle de l’infection (PCI) ainsi que la sensibilisation de la population.

Contexte

Nous recherchons un économiste national de la santé (50% ETP) pour le volet recherche de l’évaluation du processus de mise en œuvre à large échelle du projet de recherche interventionnelle multi-pays, « AIRE » (Amélioration de l’Identification des détresses Respiratoires de l’enfant), financé par UNITAID, promu par l’ONG ALIMA, et mené en partenariat avec deux ONG (Solthis, Tdh) dans quatre pays africains : Burkina Faso, Guinée, Mali, Niger.

Présentation du poste

Engagé par l’AMCP-SP, et mis à la disposition du Projet Commun AMCP-SP/ALIMA au Mali, l’économiste de la santé-pays sera basé dans chaque pays d’intervention. Il travaillera sous la supervision du chef de projet AIRE et du Moniteur de la recherche basés dans chaque pays.

Le poste sera en relation à distance avec l’équipe de coordination de la recherche basée à Toulouse et particulièrement l’économiste international de la santé, l’équipe de PACCI basée à Abidjan et l’équipe de recherche du pays, comprenant : des investigateurs principaux, un chef projet, un chargé de suivi et évaluation-gestionnaire des données du pays, un attaché de recherche clinique, 6 infirmièr-es (enquêteurs- trices), 4 conseiller-es et d’autres experts impliqués (sociologues, médecins).

Il s’agit d’un travail en équipe, encadré par l’équipe de coordination internationale de la recherche basée à Toulouse, le chef de projet national et l’équipe de recherche nationale (ARC-pays, infirmiers, enquêteurs, conseilleurs), qui pourrait comprendre des déplacements à l’étranger au début du projet (Burkina Faso, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Côte D’Ivoire).

Poste à mi-temps basé à Dioila

Rémunération mensuelle selon la grille de l’ONG AMCP-SP/ALIMA

Mission

L’Economiste de la santé sera en charge de :

-            Contribuer à la formation des enquêteurs et infirmiers du projet AIRE sur la collecte des données de coût encourus par les ménages dans les centres de santé primaire et dans les hôpitaux de district ;

-            Contribuer et coordonner la collecte des données de coût encourus par les ménages selon les procédures opératoires standards du projet AIRE ;

-            Prendre part au monitorage des activités de collecte des données de coût du projet AIRE ;

-            Contribuer au développement d’outils de monitorage (tableaux) et de contrôle des données de coût en lien avec le data manager et responsable suivi/évaluation ;

-            Mener des entretiens qualitatifs et des enquêtes quantitatifs au près des autorités des districts sanitaires des hôpitaux de district (HD) impliqués dans le projet AIRE pour collecter les coûts selon la perspective du système de santé

-            Réaliser des journées d’observation dans les centres de santé primaires (CSP) pour la collecte des coûts,

-       Collecter les tarifs de prise en charge pour les enfants de moins de 5 ans dans les CSP et HD au niveau du pays ;

-       Contribuer à l'élaboration des rapports d’activités sous différents formats pour divers besoins du projet.

-       Contribuer à l’analyse et la valorisation des données de coût du pays ;

Accomplir toute autre tâche en rapport avec sa fonction et le projet AIRE.

Compétences requises

-       Diplôme supérieur en économie de la santé requis, ainsi qu'un diplôme de type médical/pharmacie/biologie ou statistique (ou équivalent)

-       Avoir au moins 2 ans d’expérience dans les domaines de la santé en Afrique subsaharienne,

-       Avoir une connaissance de la méthodologie de la recherche et de la réglementation des études cliniques et des recommandations de bonnes pratiques cliniques ;

-       Avoir des expériences dans le domaine de la recherche médicale et dans les publications d’articles scientifiques,

-       Avoir des expériences dans la mise en œuvre et réalisation de recherches opérationnelles incluant la gestion d’équipes de terrain, la collecte de données quantitatives et qualitatives, la gestion de données, l’analyse de données et la rédaction de rapports,

-       Avoir une bonne connaissance des logiciels de traitement de texte, de gestion de bases de données, et outils statistiques de base ;

-       Avoir une rigueur et sens de l’organisation,

-       Travailler en Anglais : connaissance technique sera un atout ;

-       Avoir des qualités relationnelles et de gestion d’équipe pour travailler dans une atmosphère de confiance et de respect mutuels,

-       Être en capacité d’assumer des responsabilités et à travailler avec plusieurs équipes à distance avec des partenaires de projet internes et externes : téléconférence et des déplacements sur le terrain ;

-       Être capable de travailler en équipe et de transférer le savoir-faire,

-       Capacité de travailler en équipe avec de grandes amplitudes horaires

Conditions de dépôt de candidature

Pour postuler : Les dossiers de candidature (CV + Lettre de motivation + copie des diplômes, Attentes salariales, + Noms et Coordonnées (email de 2 références) doivent être déposés au bureau AMCP-SP/ALIMA de Dioila derrière le CSREF de Dioila ou envoyés par email à : recrutement.amcpalima@gmail.com au plus tard le 25 avril 2022 à 16h. Aucune candidature ne sera acceptée après cette période.

 

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Par ailleurs, l’AMCP-SP se réserve le droit de ne pas donner suite à la présente offre d’emploi ou d’écourter la période de diffusion si elle a le bon profil.